La culture d’entreprise au service du bien-être des salariés de PopChef

Comment la culture d’entreprise est-elle au service du bien-être des salariés de PopChef ?

Chez PopChef, la start-up de food delivery lancée début 2015, chaque employé est libre de travailler et de prendre des vacances quand il le veut. Les salariés ont donc droit à des « vacances illimités ». C’est le BuzzWorld qui a fait parler de cette entreprise et qui nous a donné envie de rencontrer Briac Lescure, co-fondateur de PopChef, pour l’interroger sur sa vision du bien-être au travail.

 

A l’origine, les deux amis co-fondateurs de PopChef, Briac et François travaillaient dans un espace de co-working parisien sans contrainte horaire particulière. Lorsqu’ils ont commencé à embaucher des collaborateurs, ils leur paraissaient normal d’appliquer les mêmes règles à tous. La jeune génération a du mal avec les contraintes, nous les premiers, explique Briac. Avoir des horaires souples, pouvoir faire la sieste pour récupérer en milieu de journée et prendre des vacances quand on veut, sont autant de choses qui font que l’on se sent libre, heureux et investi dans un projet.

Savoir prendre des pauses est primordial, on devient contre-productif autrement, affirme Briac. Cette liberté, elle est donnée aux collaborateurs en échange d’une exigence professionnelle et d’un investissement humain dans l’entreprise. Chez PopChef, on pense que l’accomplissement personnel est étroitement lié à la vie professionnelle : certains collaborateurs ont des projets de voyages qui sont encouragés par les deux fondateurs. Des gens heureux, qui travaillent ensemble, sont forcément plus engagés, plus productifs. Le bien-être des collaborateurs est dans l’intérêt de l’entreprise.

 

Et en pratique, ça fonctionne ? Au début, les salariés n’osaient pas prendre de pause pour faire la sieste, s’amuse Briac. Mais finalement ce sont les « bons éléments » qui prennent le plus de vacances et qui partent parfois plus tôt du bureau car ils n’ont rien à se rapprocher. Cette méthode de management porte ses fruits: Popchef, lancée en janvier 2017, connait une forte croissance tout en offrant un très bon niveau de bien-être à ses salariés. Briac affirme que les collaborateurs de Popchef sont aussi les meilleurs ambassadeurs : leur engagement dépasse le cadre professionnel.

On le voit notamment sur les réseaux sociaux, où les salariés participent activement à la diffusion des contenus, explique-t-il. Sur le long terme, la liberté et la responsabilisation permettent à chaque collaborateur de donner vraiment le meilleur de lui-même selon Briac Lescure. Il reconnait qu’en période de coup de feu, difficile de voir arriver quelqu’un à 10h30 au bureau sans sourciller. Mais il préfère s’abstenir :  je le laisse organiser son temps de travail comme il veut, chacun a son rythme. Ce qui compte c’est que les équipes réalisent leurs objectifs et qu’elles se sentent épanouies.

Source

POP CHEF

Article de Wildesk sur pop chef

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *